• Retour aux sources...

     

     

    Pas vraiment aux sources puisque je n'y suis pas née, mais c'est ici que ma famille et moi-même avons posé nos valises le plus longtemps. C'est une région qui reste chère à mon coeur et à certains d'entre-nous, dans ma famille. Cette maison, c'était la ferme du "Petit Colas" comme on l'appelait. Il vivait avec sa mère. Tous deux sont aujourd'hui disparus. Je me revois en train de le regarder épandre du fumier dans ses prés ou alors descendre le chemin vers la route. C'est si loin et cela semble pourtant si proche !

    Les paysages dans ce haut de vallée ont très peu changé et pourtant quarante ans nous séparent.

    Retour aux sources...

    Quelques vues d'où nous étions, histoire de vous mettre un peu l'eau à la bouche.

     Retour aux sources...

     Retour aux sources...

    Vues du gîte loué par mon frère et ma belle-soeur. Un superbe séjour qui m'a fait revenir sur des chemins parcourus alors que j'étais encore ado, des découvertes et redécouvertes pour le bonheur des yeux et des souvenirs plein la tête !

    La cascade est toujours là, fidèle au poste. Combien de fois l'ai-je regardé couler alors que nous n'habitions  pas si loin, de l'autre côté de la route que borde la rivière ?

    Retour aux sources...

    Nous avons "immortalisé" la première sortie des vaches vers les prés tout proches. Sept mois sans sortir ! Beaucoup de neige aussi dans les Hautes-Vosges cette année.

    Retour aux sources...

    Inutile de vous dire qu'elles étaient heureuses !

    Retour aux sources...

    Elles sont vraiment belles je trouve et elles possèdent leurs cornes. (Petit clin d'oeil à Francis).

    Retour aux sources...

    A suivre...

    « Eglise st Jacques d'Abbeville : démolitionRepas nature »

  • Commentaires

    1
    Samedi 11 Mai 2013 à 22:41

    Très très bel endroit Lilou, et ces vaches sont superbes elles aussi !
    J'aime lire les mots pleins de tendresse... 
    Bisous et bonne soirée

    2
    Samedi 11 Mai 2013 à 23:38

    Mon dieu les pauvres : 7 mois sans sortir !!! Chez nous, elles restent dehors par tous les temps. Qu'il pleuve, qu'il neige, qu'il gèle... Et elles ne s'en portent pas plus mal. Je me souviens qu'autrefois on n'aurait jamais laissé une vache coucher dehors une seule nuit !

    Je suis née dans les Vosges, à Mirecourt. Mes parents y étaient en déplacement pour un an et j'avais 2 mois 1/2 quand ils sont revenus à Paris.

    Je ne suis revenue à Mirecourt qu'une petite heure le jour de mes 42 ans !

    J'ai été très déçue car j'ai pris le train entre Nancy et Mirecourt et je n'ai vu que des usines "mortes"...

    Quand je regarde tes photos, je vois que la campagne est belle !

    Bisous Lilou et bon dimanche.

    3
    cathline Profil de cathline
    Dimanche 12 Mai 2013 à 00:01

    bonsoir Lilou   les endroits où nous avons vécu  sont importants  et restent gravés à jamais dans nos coeurs !  bonne nuit bises Cathline

    4
    Dimanche 12 Mai 2013 à 08:18
    Francis M.

    Est-ce donc là où tu as passé le plus de temps enfant que tu as le sentiment d'avoir "tes racines" ? Battre la campagne insouciant, rire aux éclats, aimer, se chamailler, détester, se réconcilier ; humer s'imprégner des senteurs du petit matin au coeur de la nuit, du grand soleil cuisant aux averses ruisselantes, des bois écorcés aux foins fauchés ; habiter le creux du ruisseau secret où pleurer ses rages aux entrailles, se perdre en suivant un brin de muguet, une trompette de la mort, cabaner entre trois arbres, suivre la crête pour crier au ciel et à la terre sa joie de vivre ; sussoter la lamelle de fromage, croustiller le pain frais tartiné, se remplir de merises de framboises et de myrtilles ; chercher le coucou, effrayer le geai, surprendre le regard du renard...

    au matin de l'angelus, se retourner dans le lit douillet pour jouer en rêve une symphonie d'herbes et de pissenlits.

    J'aime tes Vosges.    

    5
    Dimanche 12 Mai 2013 à 11:32

    je ne suis pas très loin et pourtent, je n'ai pas encore fait d'incursion dans le massif !! il faut dire que le temps est tellement instable ... les vaches "made in Vosges" sont toujours aussi belles !!

    6
    Dimanche 12 Mai 2013 à 12:51

    Superbe les Vosges ... lorsqu'il y a du soleil, car c'est triste lorsqu'il y pleut ! J'suis d'accord avec Tyaz belles les vosgiennes !Bonne journée Lilou

    7
    Dimanche 12 Mai 2013 à 15:11

    bonsoir Lilou , un bel endroit  et ces vaches sont heureuses !  bises  bon Dimanche  A+ 

    8
    Dimanche 12 Mai 2013 à 17:23

    Bonjour Lilou,

    Je reconnais bien là les images des Vosges et ces vaches sont si belles !

    Ca fait du bien de retourner aux sources oui.

    C'est ce que je vais faire dès qu'il va refaire beau mais je n'aurai pas à aller loin seulement à 5 km de chez moi revoir le village où j'ai fait mes premiers pas.

    Bises ànnie

     

    9
    Dimanche 12 Mai 2013 à 18:15

    Coucou Lilou,

    Je suis ravie de te retrouver, je vois que tu as bien profité de tes vacances, un retour en arrière certainement chargé d'émotions!

    Bonne soirée, gros bisous de Mireille du Sablon

    10
    chouki69
    Dimanche 12 Mai 2013 à 21:12

    ça nous rajeunit pas mais cela fait du bien de voir que certaines choses n'ont pas changé. Espère en voir d'autres sur ton blog. Bisous

    11
    Lundi 13 Mai 2013 à 02:02

    Il me semblait que je sentais un air de retour. Que de belles photos ! Ce n'était pas à la montagne mais j'ai vécu de belles années à lacampagne avec cet esprit de liberté, de grands espaces à perte de vue. J'ai également fais le chemin à l'envers il y a peu de temps. Ce n'est sans doute pas si loin que pour toi.  Merci pour lepartage des belles photos.

    a bientôt

    12
    cheyenne41
    Lundi 13 Mai 2013 à 11:57
    cheyenne41

    Ha, La Bresse!... que de souvenirs pour moi aussi! née en Bretagne, j'ai  davantage l'impression dêtre Bressaude que  Bretonne. J'y étais pendant la guerre, la croix-rouge avait organisé des  placements d'enfants  de familles parisiennes car vie trop difficile là bas, père prisonnier etc etc. J'y étais quand les SS ont  débarqués, vers la fin en  nov.44, après  déjà un mois de pilonements d'obus de toutes sortes- Nous vivions depuis 3 semaines dans les  caves, sur des matelas - Puis, les SS ont  sillonné le village en nous donnant une heure pour partir dans la forêt, direction l'Allemagne, ( faire des ôtages) et ils ont incendié La bresse-


    nous marchions dans la neige, c'était l'hiver le plus froid -un convoi de femmes, quelques vieillards hommes, deux prêtres, dont l'un est mort devant moi- Un mètre de neige, les botillons qui restent  dedans et  j'ai fini en chaussons et  eut les pieds gelés- a mi route, du Brabant,on voyait le village flamber - 15 jours  sans presque rien à manger, le froid, dormir dans les cabannes de bucherons, les morts dans notre convoi, les nourrissons  de quelques semaines, des petist qui marchaient à peine, et mois j'avais 5 ans -


    Quand nous avons été sauvés, notre convoi était plus réduit...


    Je suis retournée à La Bresse les étés en vacances, des années- Avec chaque fois l'impression de retourner" chez moi" - Le village  détruit, les baraques en planches, puis la reconstruction... ces gens là sont  d'une trempe extraordinaire- Peu de mots, des actes- Le ski de loisir est arrivé  et  de la prospérité pour ce v illage habitué à vivre assez chichement, de la filature et de patates, de petites fermes -


    Des années ont passé. Puis j'ai pris l'habitude il y a 3 ans d'y retourner, seule, en moto, pour un périple Vosgien de 8 jours. J'y ai des amis, mais  j'aime aller à l'hotel pour être libre, me balaler seule, aller lire près d"un lac avec mon sandwich, rouler sur la route des Crêtes, m'imprégner de cette  atmosphère particulière de ce coin desd Vosges-


    J'irai fin aout cette année. Les brimbelles seront presque finies, l'été annoncera déjà son déclin, les touristes seont moins  nombreux au col de la Schlutt. J'irai m'assoir une fois encore au bord d'un lac sombre, et, une fois encore, je me sentirais chez moi.


     


     


     


     

    13
    Lundi 13 Mai 2013 à 15:20
    Mitou La Bretonne1

    Je n'ai même pas vu passer cet article !!! c'est vrai que mon ordi déraille un peu !!!

    j'aime ce côté Vosgien avec ses vaches et ses fermes !!!

    gros bisous

    MITOU

    14
    Mimi de Bruges
    Lundi 13 Mai 2013 à 19:00

    Ah les belles vaches, un superbe décor et la 3ème photo est vraiment superbe.

    BIsous Lilou

    15
    Samedi 18 Mai 2013 à 17:03

    A lire tes articles sur les Vosges, Tu m'émeus; je suis bref ( je suis sensible...)

    Bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :